des-similitudes-entre-lallemand-et-langlais

Des similitudes entre l’allemand et l’anglais

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’événement « des blogs et des langues » sur le thème « Pourquoi la culture et la langue d’un pays sont deux éléments étroitement liés ? » retrouvez tous les autres blogueurs ayant participé sur le blog de Chloé en cliquant ici Mordus d’Italie.

Une forte similitude entre l’allemand et l’anglais a toujours existé. Même si ces deux langues proches linguistiquement ont perdu de leur ressemblance. Il existe toujours de nos jours de nombreuses similitudes entre ces langues, car leurs cultures sont étroitement liées.
Donc si vous avez un niveau intermédiaire ou avancé en anglais, l’apprentissage de la langue allemande vous paraîtra bien plus simple.

L’anglais et l’allemand ont la même origine : le protogermanique. Cette langue a été parlée pendant des milliers d’années comme une langue courante. Ce n’est qu’au cours des 500 dernières années environ qu’elles ont divergé vers leurs formes actuelles.

Autrefois, il y avait énormément de ressemblance entre ces deux langues. Tout d’abord, la grammaire entre l’allemand et l’anglais était quasiment identique. Tout ce que nous trouvons difficile en allemand aujourd’hui (les cas des genres, la syntaxe des phrases…) tout cela existait également en anglais.

Mais malgré cela, l’allemand et l’anglais ont tout de même conservé d’innombrables ressemblances.

C’est pour cela que je vous propose maintenant de découvrir sept similitudes entre l’allemand et l’anglais

Les bases

Il faut savoir qu’aujourd’hui les mots les plus basiques et les plus couramment utilisés en allemand ou en anglais proviennent des mêmes racines.

Lors de vos débuts dans l’apprentissage de l’allemand, concentrez-vous sur les bases et rappelez-vous qu’elles sont presque identiques avec celles de nos homologues anglais.

Les mots avec les plus fortes similitudes sont souvent des mots simples et fonctionnels. Ces mots sont utilisés pour près de 50 % de l’anglais parlé. Lorsque vous rencontrez des mots familiers en anglais, je vous conseille d’utiliser les similitudes, cela vous aidera à mieux les mémoriser.

Quelques exemples :

Ich habe —I have

Wo ist das ? —Where is that ?

Je suis certain que si vous comprenez l’anglais, il vous sera facile de traduire cette phrase allemande : « Ich trinke Kaffee » (I drink coffee – je bois du café), car ces mots ont de fortes similitudes avec les mots anglais.

L’anglais est une langue germanique

Il y a plus de 2000 ans, l’anglais était une langue originaire de l’Ouest germanique. En effet, l’allemand et l’anglais sont des langues considérés comme des membres de la branche germanique, ce qui signifie tout simplement qu’elles sont encore étroitement liées aujourd’hui.

Selon certaines estimations, plus d’un tiers des mots anglais sont d’origine germanique.

3 Les influences étrangères

Le changement est souvent apporté par des éléments extérieurs. Il est important de savoir que l’arrivée des Germaniques dans les îles britanniques a changé beaucoup de choses, ils ont apporté avec eux leur culture, leur mode de vie. Ces nouveaux éléments ont influencé la langue celtique. Beaucoup de nouveaux mots latins, celtiques et nordiques sont alors apparus et ont été partagés entre l’anglais et l’allemand afin de faciliter la communication.

Les personnes qui parlent la langue anglaise ont un avantage sur la plupart des autres, car les bases des deux langues sont semblables. La similitude de la langue n’est pas le seul avantage, il existe également la culture, les valeurs, les aliments et les boissons similaires qui peuvent dans certains cas rendre l’apprentissage de l’allemand plus facile et plus amusant !

4 Deux cultures proches

La culture de la bière 

Les Anglais aiment boire. La bière quotidienne après le travail permet aux Anglais de se retrouver pour se divertir. Et bien, vous savez quoi ! Les Allemands aussi. Les Allemands et les Britanniques boivent pour finir leur journée, ils boivent pour faire la fête, ils boivent pour devenir plus sociables. Et enfin, ils boivent parce qu’ils aiment simplement la bière. Il existe cependant quelques divergences, j’ai récemment appris que les Anglais boivent également de la bière chaude, un conseil, ne proposer jamais à un Allemand de chauffer sa bière !

La culture culinaire

Concernant la culture culinaire, les Allemands ont une cuisine typiquement nordique, semblable aux styles de la grande Bretagne et des États-Unis. Dans le nord, les restaurants de Hambourg et de Berlin vous pouvez déguster de l’aalsuppe (soupe à l’anguille) ou du eintopf (ragoût de fruits de mer). Les soupes de haricots secs, comme la weisse bohnensuppe (soupe aux haricots blancs) est aussi populaire. Au centre du pays, les menus comprennent des pains et des céréales à base de farine de sarrasin et de seigle. Au centre du pays, une région proche des Pays-Bas connue sous le nom de Wesphalia est célèbre pour son spargeau (asperge), en particulier ses asperges blanches, et son riche pain pumpernickel. Le jambon de Westphalie, servi avec de la moutarde piquante, est populaire auprès des Allemands.

5 La prononciation

La prononciation de certains mots ou lettres est très proche entre les deux langues.

Par exemple :

Vater – father (père)

Wasser — water (eau)

Baby — baby (bébé)

Computer — computer (ordinateur)

Il existe cependant une différence qui peut nous aider dans la prononciation de certains mots en allemand : le tréma. Celui-ci nous aide à prononcer un mot qui peut s’avérer compliqué par sa longueur ou par la disposition de certaines voyelles dans un mot allemand.

Pour améliorer votre prononciation, je vous conseille vivement d’écouter des podcasts ou encore de lire des livres à haute voix.

6 Les déclinaisons

Le plus grand fossé observé entre l’allemand et l’anglais est causé par les articles et les terminaisons des mots. Historiquement, toutes les langues européennes avaient des déclinaisons sous une forme ou une autre, mais la plupart d’entre elles ont été supprimées au fur et mesure que les langues se sont modernisées.

Mais bien sûr, il y a beaucoup d’exceptions à cela ! En anglais, il existe toujours le cas génitif et nominatif. L’allemand est cependant l’une des rares langues à avoir conservé la plupart de ses déclinaisons (nominatif, accusatif, datif, génitif). Cela signifie que les mots allemands changent en fonction du sexe, du nombre, de l’ordre ou encore du temps.

La langue anglaise n’a pas de genre particulier et la structure des phrases est assez simple, ils n’ont donc pas de déclinaisons compliquées. En anglais Dog devient dogs au pluriel tout comme français un chien, des chiens.

Ne soyez pour autant pas effrayé par les inflexions en allemand, il faudra pour beaucoup d’entre nous du temps et de l’entraînement pour les connaître par cœur. Bon courage !

7 D’innombrables mots communs

Comme expliqués plus haut, l’allemand et l’anglais disposent d’innombrables mots en commun. En fouillant sur le web, vous trouverez facilement des listes de mots qui sont identiques dans les deux langues. Pour vous simplifier la tâche, j’ai précédemment rédigé une leçon dans laquelle j’énumère 100 mots anglais qui s’écrivent et ont la même signification dans les deux langues.

100 mots allemands identiques à l’anglais

Grâce à ce carnaval d’articles, vous connaissez maintenant les similitudes qu’ils existent entre l’allemand et l’anglais !

J’espère que certaines ressemblances vous aideront dans l’apprentissage de l’allemand.

Et vous connaissez-vous d’autres similitudes entre ces deux langues ?

Recherches utilisées pour trouver cet articlelanglais et lallemand, lélastique entre lallemand et langlais, mâlin allemand chien, mot utile pour faire rédaction en allemand
Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 7
  •  
  •  
  •  

One thought on “Des similitudes entre l’allemand et l’anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.