allemand-malin-noel

Deux plats typiquement allemands pour Noël

Et si on parlait un peu d’autres choses ! Noël approche à grand pas ! Mais comment célèbre t’on la nuit de Noël de l’autre côté du Rhin ? Et surtout que mange t’on ?

Cet article participe au carnaval d’article « Souvenirs d’un Noël enchanteur » organisé par Pierre du blog Mon grand Est. Il s’agit d’un ensemble d’article rédigés par plusieurs blogueurs sur un thème commun. Cliquez.ici pour découvrir l’ensemble des articles rédigés par les participants

Il y a quelques années maintenant (en 2009 pour être précis) j’ai eu la chance de passer le réveillon chez des membres de ma famille qui vivaient à l’époque dans la petite ville de Flensburg qui se situe tout au nord de l’Allemagne à quelques kilomètres de la frontière avec le Danemark.

schleswig-holstein
C’est tout là haut

Je me souviens avoir passé une soirée chaleureuse et riche en découverte gustative, depuis chaque mois de décembre, je m’amuse et m’entraîne ;) à préparer des plats typiques allemands afin de faire découvrir des nouvelles saveurs à mes proches. D’où cet article, dans lequel je souhaite partager la recette de deux délicieux et célèbres plats allemand, traditionnellement confectionner pour le soir de noël.

 

  • Le Christstollen

    cuisine-allemandLe gâteau de noël par excellence que l’on retrouve traditionnellement dans tous les foyers allemands. Le Christstollen également nommé Weihnachtsstollen est un pain aux raisins ou fruits secs confits farci de pâtes d’amandes. Un apéritif idéal pour patienter jusqu’au repas.

    Les Ingrédients :

  • 500 g farine
  • 1 cube de levure
  • 50 g sucre
  • 200 ml de lait
  • 190 g de beurre
  • 0,25 TL de sel
  • 1 œuf
  • 50 g d’amandes hachées
  • 250 g de raisins secs
  • 40 g d’écorces d’oranges confites
  • 40 g de Citron (en écorces confites)
  • 0,5 TL de cannelle
  • Du rhum
  • Du sucre glace
  • 1 paquet de sucre vanillé

La préparation :

  1. Dans un récipient ajouter les raisins secs puis verser le rhum jusqu’à ce qu’il couvre les raisins et laisser reposer couronne-avantpendant 1 à 2 jours de sorte que les raisins soit bien juteux.
  2. Ajouter 250 g de farine dans un bol puis la levure, ainsi qu’une demi-cuillère à soupe de sucre et mélanger le tout avec 100 ml de lait tiède jusqu’à obtenir une pâte, et laisser lever pendant 30 minutes. Très important : le lait ne doit pas être trop chaud, sinon il ne prendra pas.
  3. Au bout de 30 minutes, verser sur la pâte, la farine restante, le reste du sucre, le reste du lait, le sel, l’œuf et 125g de beurre ramolli puis pétrissez le tout. Continuez-en y ajoutant les amandes, l’écorce d’orange et de citron, la cannelle. Égouttés, les raisins secs puis pétrir et laisser reposer pendant 2 heures. Le rhum restant peut-être utiliser pour les salades de fruits ou du thé
  4. Pétrissez à nouveau la pâte soigneusement, puis faites le prendre la forme classique d’un Christstollen . Munissez-vous de votre plaque de cuisson, recouvrez là de papier cuisson et déposez votre préparation et laisser là reposer une nouvelle fois 30 minutes.
  5. Cuire le Christstollen dans un four préchauffé à 180°C pendant environ 60 min. Il doit être beau brun doré
    Badigeonnez votre préparation de beurre fondu tant qu’elle est chaude, après refroidissement, saupoudré là de sucre vanillé, puis de sucre glace. Le Christstollen doit être conservé au frais et au sec au moins une semaine avant être consommé.

Bonne dégustation !

 

Gefüllte Gans (l’oie de Noel farcie)

  • Les ingrédients :
    oie-farcie
    1 oie, de 3 à 4 kg
  • De l’armoise
  • Du jus de citron
  • Du sel

    Pour la garniture :
  • 400 g de pommes de terre
  • Beurre 1 cuillère à soupe
  • 1 gros oignon, coupé en dés
  • 1 cœur de foie d’oie
  • 1/8 litre de crème fouettée
  • 1 œuf
  • Persil, haché
  • Origan
  • Sel et poivre

La préparation :

  1. Imprégner l’intérieur et l’extérieur de l’oie avec le sel, le poivre, le jus de citron et l’armoise. Cuire les pommes de terre pour quelles soient bien fermes.
  2. Couper les oignons en cubes, hacher le persil faites les revenir dans le beurre.
  3. Cuisez brièvement le cœur et le foie.
    Ajoutez, la crème et l’œuf sur les pommes de terre puis mélangez. Ensuite verser le sel, le poivre et la marjolaine par-dessus.
  4. Insérer le tout dans l’oie puis ficelez là.
  5. Placez la dinde dans un plat côté poitrine, et ajoutez y 3 cm d’eau, puis enfourner le tout à 200°. Tourner la dinde après la moitié du temps de cuisson (il faut compter 50 minutes par kg)
    Bon appétit !
Pour tout de même apprendre un peu l’allemand aujourd’hui, voilà 11 mots bien utiles si vous souhaitez découvrir les marchés de Noël outre Rhin.

Weihnachtsmarkt – Marché de Noel
Glühwein – Vin chaud
Tannenbaum – Sapin de Noel
Kuchen – Gâteau
Tourismusbüro – Office du tourisme
Weihnachten – Noel
Lebkuchen – Pin d’épice
Schnee – Neige
kalt – Froid
Besuchen – Visiter
Weihnachtsmann – Père Noël

Pour finir, ci-dessous découvrez une compilation des plus célèbres chansons de Noël allemande !

  • À très viteallemand-malin
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 thoughts on “Deux plats typiquement allemands pour Noël

  1. Pierre

    Wow ! Merci Arnaud pour ces bonnes recettes et pour ta participation à ce carnaval d’articles sur Noël. Lorsque j’habitais en Allemagne, j’adorais les pains d’épices enrobés de chocolat ! A bientôt !

  2. Jean-Claude BRAULT

    Guten Tag Arnaud,

    C’est tout ce que je sais dire ou presque 😉

    Je découvre ton blog dans le cadre du carnaval d’articles organisé par l’ami Pierre de mon-grand-est.fr.

    Je vais tester la recette du Christstollen qui m’a l’air excellente pour aller avec les sablés de Valérie et le vin chaud de Benjamin.

    Une de mes frustrations restev d’avoir visité la superbe ville de Nuremberg mais de n’avoir rien compris des échanges en Allemand dans la famille de l’amie qui m’accueillait alors. Un jour peut être je me déciderai à apprendre un peu d’Allemand pour pouvoir voyager un peu et visiter les châteaux de Louis II de Bavière.

    Cordiales salutations
    Jissé

  3. Le Bourse

    Merci Arnaud, ces recettes ont l’air très bonnes. J’ai déjà eu l’occasion de visiter un petit bout de l’Allemagne, mais jamais en période de Noël. Une idée pour l’avenir. En plus, ils font de très bons vins ^^

  4. Virginie

    Bonjour Arnaud,
    Merci beaucoup pour ces belles recettes d’Outre-Rhin. 🙂 Ma balance risque de ne pas être d’accord mais bon, je pense que je vais tout simplement la mettre en congé jusqu’à mi-janvier. 😉
    Ma maman a eu la chance d’aller à Düsseldorf en période de Noël et elle en garde un souvenir enchanteur qu’elle nous a fait partager.
    A bientôt de te lire.
    Virginie

  5. Marie-Cécile

    Merci pour la recette du gâteau !! J’en achète de temps en temps à Noël chez Lidl, mais je suis contente de savoir que je vais pouvoir le faire moi-même. C’est certainement encore meilleur !
    Un petit vin chaud, un Christollen et un fond de piano et c’est le bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *