memoriser-rapidement-du-vocabulaire-allemand

Des méthodes innovantes pour mémoriser rapidement du vocabulaire allemand

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’événement « des blogs et des langues » sur le thème « Est-il préférable d’apprendre une langue de manière traditionnelle ou peut-on innover ? Si oui, comment ? ». Retrouvez tous les autres blogueurs ayant participé sur le blog de Chloé Donin en cliquant ici Mordus d’Italie.

 

Vous savez quel est le plus beau moment lors de votre apprentissage de la langue allemande ?

C’est l’instant où vous avez acquis un niveau de compétence suffisamment élevé pour que votre niveau de langue vous ouvre de nouveaux canaux de communication et de compréhension.

Vous savez, le moment où vous pouvez lire votre premier roman allemand, ou suivre un film entier en allemand et en comprendre le sens, lorsque vous êtes capable de suivre des blogs allemands, lire le journal ou chanter vos chansons allemandes préférées (« 99 Luftballons« , ou autres).

C’est exaltant, n’est-ce pas ?

Toutefois, la route peut sembler longue et difficile surtout lorsque l’on débute et que l’on pense devoir apprendre des tonnes de vocabulaires. Pourtant, il existe des méthodes innovantes pour mémoriser rapidement du vocabulaire allemand.

La base pour communiquer en allemand

L’apprentissage de la grammaire est un élément important pour améliorer votre compréhension. Vous devez connaître les déclinaisons datives, accusatives, nominatives, et plonger dans les magnifiques noms composés allemands.

Cependant, si vous êtes débutant, apprendre l’allemand se résume à ceci : acquérir et améliorer votre vocabulaire.

Même si cela peut paraître ennuyeux au début, cette phase est incroyablement importante si vous souhaitez commencer à communiquer en allemand. De plus, connaître quelques mots vous permet de lire et de comprendre les choses qui vous entourent, contribuant ainsi à votre acquisition passive du langage et à votre motivation.

Combien de mots allemands faut-il connaître ?

Pourquoi apprenez-vous la langue allemande ? Parce que c’est amusant :) (vous le savez) mais aussi parce que vous avez un objectif : parler fluidement. Vous souhaitez être capable de converser dans cette langue de manière naturelle.

Pour y parvenir, combien de mots devez-vous connaître ? Faut-il apprendre un dictionnaire entier par cœur et pouvoir le réciter ? Où est-ce suffisant si vous savez seulement dire : la saucisse, la bière et la choucroute pour briller dans toute conversation allemande ?

Bien entendu, la réponse, se situe entre les deux.

Dans l’ensemble, en français, il est surprenant de constater qu’un grand nombre de mots, nous sont quasiment inutile au quotidien. C’est pareil en allemand, comme dans toutes les autres langues, il y a un noyau de mots bien plus utilisés que les autres. Par exemple, en allemand, les 500 mots les plus courants représentent environ 50 % de la langue. Cependant, étant donné qu’ils sont constitués de beaucoup de prépositions, de conjonctions et de pronoms, se limiter à eux ne vous conduira pas très loin.

À savoir, des recherches indiquent que pour comprendre 85 % des textes allemands, vous devez connaître environ 1 300 mots. Pas mal, n’est-ce pas ?

Pour découvrir quels sont les mots allemands les plus utilisés vous pouvez cliquer ici

Mais comment apprendre ces 1300 mots et les mémoriser dans votre tête ? C’est ce que nous alors voir maintenant.

Ces conseils peuvent vous aider à élargir votre vocabulaire en allemand en trouvant des moyens novateurs pour identifier et apprendre des mots allemands qui vous sont utiles.

Les outils essentiels pour apprendre le vocabulaire allemand sans stress !

Au début, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils pour vous aider à mémoriser de nouveaux mots et pour les apprendre systématiquement. Vous êtes libre de choisir le vôtre, bien sûr, mais voici quelques idées.

Créez votre propre livre de vocabulaire

apprendre-allemand-avec-noteEn plus de votre dictionnaire (qui reste un outil essentiel pour devenir fluide à long terme), créer votre propre livre de vocabulaire au fur et à mesure que vous rencontrerez de nouveaux mots vous aidera énormément. Votre cerveau se familiarise mieux avec du nouveaux vocabulaire lorsque vous êtes en mesure d’interagir avec lui.

Comment interagir avec les mots ?

En identifiant les mots inconnus, en les écrivant correctement et en les définissant.

Trouvez-vous un petit carnet pratique que vous pouvez transporter et dans lequel vous pourrez noter tous les mots qui ne vous sont pas familier. Que vous rencontriez un partenaire de langue, que vous regardiez un film ou que vous lisez un livre, n’hésitez pas à prendre note de tous les mots redondants que vous rencontrez. Que vous les définissiez sur place ou que vous recherchiez leur signification plus tard n’a pas d’importance, l’objectif est de réaliser votre propre livre de vocabulaire et de vous familiariser avec l’apprentissage de nouveaux mots. Ps, ne cherchez pas à mettre les mots dans l’ordre alphabétique – vous avez un dictionnaire pour ça !

Si vous n’avez pas un petit cahier à portée de main, vous pouvez utiliser un dictionnaire allemand de poche et souligner les mots que vous recherchés.

Une autre méthode encore plus efficace est d’essayer de définir un mot avec un autre mot allemand. Cela vous aidera à développer rapidement votre vocabulaire parce que vous vous familiarisez avec les synonymes et que vous créerez des liens entre des mots similaires.

SURTOUT, n’oubliez pas de d’inclure l’article pour chaque nom et son pluriel.

Étiqueter les choses (mentalement ou physiquement)

Que vous soyez dans le train, dans votre voiture, dans un parc ou dans votre chambre, un très bon exercice est de nommer les objets dans votre environnement mentalement. (Ou même physiquement, mais cela devrait probablement être réalisé dans votre chambre plutôt que dans les espaces publics :) ). Coller des étiquettes sur des objets présents dans votre appartement sur lesquels vous écrivez la traduction en allemand de l’objet en question et visualisez le à chaque fois que vous passez devant.

Pensez au nom français de l’objet, puis pensez au mot allemand. Faire cela aide votre cerveau à mémoriser et à reconnaître les différences de langue.

Vous allez principalement nommer des noms, donc c’est une activité très utile à faire pour mémoriser les articles pour chaque nom. Cependant, vous pouvez également nommer des verbes lorsque vous voyez ou entendez des actions en cours. Cette activité vous aidera à identifier des actions ou des noms très simples, que vous n’avez peut-être pas encore appris.

Parlez-en allemand

C’est une tactique originale, mais cela vous aidera vraiment à identifier les mots que vous utiliserez communément dans une conversation. C’est une excellente façon d’identifier des mots utiles que vous n’avez peut-être pas encore appris et sur lesquels vous devez maintenant vous concentrer.

Comment procéder ?

Choisissez un sujet sur lequel vous voudriez converser, il peut s’agir d’un thème concret ou imaginaire (une discussion avec un ami allemand ou votre idole). Ensuite, parlez en allemand et notez les mots qui vous manquent pour transmettre votre message à l’interlocuteur.

Commencez par utiliser des phrases que vous connaissez. Débuter votre conversation en vous présentant. Cette pratique douce facilite votre cerveau à passer en mode allemand. Maintenant imaginé ce dont vous souhaitez parler, peut-être vos futurs projets ou un souvenir heureux. Parler de ce que vous ressentez sur certaines choses est un autre bon point de départ, car il y a tellement de mots de vocabulaire utilisés pour décrire les sentiments qu’ils peuvent donner de la profondeur à la conversation.

Astuce supplémentaire : utiliser cette méthode avant d’entamer une discussion avec votre partenaire allemand peut-être plus efficace que de directement sauter le pas, car votre cerveau sera déjà configuré pour converser en allemand, d’ailleurs n’hésitez pas à demander à votre partenaire si les mots que vous utilisez sont corrects.

Si vous n’avez pas encore de partenaire de langue, ou que vous ne savez pas ou le trouver, vous pouvez cliquer ici

Lisez les pages Wikipédia allemandes

Si vous êtes comme moi, vous passez peut-être beaucoup de temps à surfer sur internet et consulter des pages Wikipédia pour apprendre ou compléter vos connaissances sur un thème particulier.

La curiosité (Est un vilain défaut, mais aussi une qualité 🙂 ), alors pourquoi ne pas l’utiliser pour continuer à apprendre la langue de Goethe ? La plupart des pages Wikipédia françaises existent également en allemand, et les articles sur les personnes, les lieux, les événements et les éléments d’origine germaniques disposent souvent de plus d’informations sur les pages allemandes, donc cela signifie que vous obtiendrez des tonnes de connaissances culturelles que vous n’auriez pas acquises autrement.

Même si toutes les informations présentent ne sont pas toujours exactes, Wikipédia est un moyen formidable d’accéder à du vocabulaire allemand riche, car vous pouvez choisir en consultant des sujets qui vous intéressent et ainsi accéder à du vocabulaire lié à vos centres d’intérêts. Être intéressé par la langue que vous apprenez est essentiel pour devenir un jour fluide, alors soyez motivé par la lecture de pages Web attrayantes !

Lire des bandes dessinées en allemand

La lecture de tout type d’ouvrage est bénéfique pour élargir votre vocabulaire, mais en ce qui concerne la langue allemande, lire une bande dessinée en particulier peut être une meilleure option.

Même avec un niveau intermédiaire d’allemand, la lecture de livres pour enfants et de livres de fiction pour jeunes adultes peut paraître difficile pour assimiler du nouveau vocabulaire. Cependant, les bandes dessinées fournissent toujours de l’excitation à travers leurs images colorées, et peuvent également vous donner des indices à travers les images sur la signification de certains mots.

Internet est plein de sites qui traduisent une variété de bandes dessinées en allemand. Pour les amateurs de manga, Wie Manga est un site Web décent qui possède une grande collection de manga japonaise populaire traduite en allemand.

Pour dénicher d’autres bandes dessinées « plus classiques » vous pouvez consulter le site suivant : Buecher.de vous y trouverez une large section de Bd de tout genre.

Dessiner pour apprendre

Une méthode d’apprentissage pour les artistes ! Lorsque vous avez un mot de vocabulaire à l’esprit, au lieu d’écrire le mot français sur le dos, essayez de dessiner une illustration du mot.

La partie bénéfique de cet exercice réside dans le fait que vous n’écrivez rien en français, donc vous ne traduisez pas nécessairement du français vers l’allemand. Plutôt, vous identifiez une image et reliez la bonne idée au bon terme allemand.

Une erreur commune avec l’apprentissage des langues consiste à traduire directement les mots de l’allemand vers le français, ce qui ne fonctionne pas toujours, car les mots peuvent avoir des connotations et des significations différentes entre les langues. Connaître un concept plutôt qu’un mot traduit vous aidera à mieux comprendre le mot en question, ce qui sera bénéfique lorsque vous essayez de parler et de transmettre les idées correctement.

Utilisé, une application de mémorisation

Enfin, maintenant que vous avez appris un nouveau mot de vocabulaire, il va falloir l’intégrer à long terme dans votre mémoire pour ne plus l’oublier.

Mais comment y parvenir ?

Pour cela, il vous faut pratiquer, en utilisant une des meilleures techniques de mémorisations « la répétition espacée »

La répétition espacée est une technique d’apprentissage beaucoup plus efficace que les méthodes d’étude traditionnelles qui consiste à se faire, interroger ou s’auto-interroger.

Cette méthode part du constat suivant : la mémoire humaine n’est pas parfaitement fiable et l’on oublie souvent ce que l’on a appris. Cependant, l’oubli est rarement total, et si l’on revoit à nouveau ce que l’on a déjà appris, on a tendance à moins vite l’oublier. Encore mieux, si l’on révise une notion à chaque fois que l’on est sur le point de l’oublier, on s’aperçoit très vite qu’il faut de moins en moins revoir cette notion pour s’en rappeler.
Pour bénéficier de plus d’information sur cette méthode, je vous laisse découvrir la page Wikipédia dédié

Comment mettre cela en place ?

Il existe une application géniale qui utilise les répétions espacés afin de se rappeler des choses facilement Anki.

Grâce à cette application, vous pouvez créer vos propres « flashcards » carte mémoire sous forme de question réponse (cela fonctionne comme les étiquettes que vous collez sur les objets chez vous). Le logiciel vous donnera alors le mot français, à vous de trouver la traduction allemande et d’indiquer si vous vous en souvenez ou pas. Ce qui est génial, c’est que l’application vous proposera de revoir régulièrement des cartes déjà étudiées afin de les intégrer dans votre mémoire à long terme. De plus, le logiciel prend en charge les images, l’audio, et les vidéos. 

Vous réduirez ainsi considérablement votre temps passé à étudier et assimilerez de nombreux mots rapidement.  

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

One thought on “Des méthodes innovantes pour mémoriser rapidement du vocabulaire allemand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *