film-allemand

Des films pour progresser en allemand

Si comme moi, vous êtes des vrais cinéphiles, pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ou l’agréable à l’utile peu importe, en visionnant des films en allemand.

Dans cet article, je souhaite vous présenter une liste de films allemands que j’ai récemment visionnés et qui selon moi sont d’excellents outils pour travailler votre compréhension de la langue. Bien entendu, je les ai visionnés en VO (En allemand, c’est mieux pour progresser ;)) je vous invite donc à faire de même. Pour chacun des films ci-dessous, il existe de version sous-titrée français, vous pouvez les trouver en fouillant un peu sur le net ou sur Amazon.de, mais attention certains vendeurs ne livrent pas à l’étranger ou applique des tarifs de livraison plus élevés.

 

Je planche actuellement sur une méthode pour apprendre l’allemand efficacement en visionnant des films et séries, cela fera l’objet d’un futur article que je vous dévoilerai très prochainement 😉

 

5 Films pour apprendre l’allemand

C’est la première fois que je réalise des résumés de films donc n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ?

1 Die Welle

Dans la nouvelle adaptation de « The Wave » Jürgen Vogel joue un enseignant qui effectue une expérience concernant le fascisme avec ces élèves, les conséquences seront dévastatrices !

Le fascisme est-il encore possible de nos jours en Allemagne ? Telle est la question que Rainer Wenger (Jürgen Vogel) posa à ces élèves, convaincus qu’il s’agit d’une aberration des générations du passés et qu’un tel régime est devenu impossible en Allemagne. Rainer Wenger décide alors d’initier une expérience qui devrait amener à l’émergence d’une dictature au sein des élèves de la classe, il se nomme leader du mouvement, le baptisant : Die Welle (la vague).

Après quelques jours d’expérience, des élèves étrangers au mouvement sont victimes d’intimidation par des membres de la vague. Wenger se rend compte qu’il est en train de perdre le contrôle de l’expérience et qu’il a transformé ses élèves.

die-welle

 

2 Das Wunder von Bern

 

Le film se déroule en 1954. Après des années de captivité chez les soviétiques Richard Lubanski (joué par Peter Lohmeyer) retrouve sa famille qui vit dans la Ruhr. Cependant après plus de 10 ans d’absence, Christa sa femme ayant dû élever seul ces enfants à acquis une forte personnalité, désormais seul le plus jeune des fils de Matthias vit encore à la maison. Un fils qu’il n’a jamais vu jusqu’à présent. Ce dernier est le personnage principal du film, et fait preuve d’une grande admiration pour les stars du foot locales, il a trouvé un père de substitution en Helmut Rahn, la star de l’équipe de football d’Essen.

En parallèle ce film retrace le parcours incroyable de l’équipe de football d’Allemagne qui gagne la coupe du monde 1954 face à la Hongrie et ainsi apporter à nouveau un sentiment de fierté et d’unification dans une Allemagne divisé.das-wunder-von-bern

3 Der Schuh des Manitu

Abahachi, chef apache, maintient la paix et la justice dans l’Ouest avec l’appui de son frère de sang, Ranger. Un jour, pour s’offrir le saloon de Santa Maria, Abahachi emprunte de l’argent à la tribu des Schoschones. Mais Santa Maria trahit l’Indien et s’enfuit avec l’argent. Abahachi doit rapidement rembourser les Schoschones, déjà sur le sentier de la guerre. Heureusement, il peut compter sur l’aide de son frère jumeau Winnetouch, de la belle danseuse Uschi et de Dimitri, un Grec, qui tous possèdent un morceau d’une carte menant à un trésor légendaire : la chaussure du Manitou. Leur quête ne sera pas aisée, car Santa Maria et les Schoschones vont tenter de leur subtiliser le trésor.

der-schuh-des-manitu

4 Das Experiment

1971, une expérience a été menée à l’Université de Stanford, où 20 volontaires sont allés pendant deux semaines dans une prison. L’expérience a dû se terminer au bout de six jours en raison de grandes enjambées de violence. Tarek Fahd (Moritz Bleibtreu) accepte de participer pendant 14 jours à une expérience psychologique visant à étudier la dynamique entre gardiens et détenus dans une fausse prison. Ancien journaliste, il entreprend de faire un reportage filmé sur cette expérience, à l’aide d’une caméra cachée dans la monture de ses lunettes. Mais juste avant son confinement de deux semaines, Tarek rencontre la suicidaire Dora avec qui il passe la nuit. Le lendemain, l’expérience commence, les 20 candidats étant séparés en 8 gardiens et 12 prisonniers, dont Tarek. Pour avoir un reportage croustillant, ce dernier s’empresse de provoquer les gardiens, qui n’ont pas le droit de recourir à la violence. Mais en s’acharnant sur l’un d’eux, le susceptible Berus, Tarek fait dangereusement déraper l’expérience.

 

das-experiment

5 Good bye Lenin

Ce film aurait pu s’appeler « Bye-bye le communisme ». L’histoire se déroule pendant l’année qui a suivi l’effondrement du Mur de Berlin en novembre 1989. Alexander Kerner, 20 ans, (re)construit la RDA dans une chambre du modeste appartement familial de Berlin Est. Sa mère a subi une attaque cardiaque huit mois auparavant et se trouve dans le coma sur son lit d’hôpital, elle ne sait rien des événements tumultueux des années 1989-1990. Au moment où elle est dans le coma, le pays qu’elle a connu toute sa vie est en train de se faire absorber par l’Allemagne de l’Ouest. Quand elle sort de son coma, le pronostic n’est pas rassurant. Selon, les médecins, il ne lui reste que quelques semaines à vivre. Alex apprend qu’il faut éviter à sa mère la moindre émotion, ce qui pourrait la tuer. Alex décide qu’il serait préférable de la tenir dans l’ignorance de la disparition de la RDA. 

good-bye-lenin

Connaissez vous d’autres films allemands idéal pour améliorer sa compréhensions ? N’hésitez pas à nous les faire partager dans les commentaires !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 thoughts on “Des films pour progresser en allemand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *