comment-rester-motive-pour-apprendre-lallemand

Comment rester motivé pour apprendre l’allemand

Lorsqu’on se lance dans l’apprentissage de l’allemand, deux défis majeurs se présentent à nous :

Se motiver et rester motivé

Au cours de plus de deux décennies d’enquête, la recherche linguistique a solidement confirmé l’importance de la motivation dans l’apprentissage d’une langue. Cela semble logique, mais un nombre surprenant d’étudiants et de professeurs ne tiennent pas compte de l’importance de la motivation.

Il existe deux types de motivation : interne et externe.

La motivation interne signifie simplement que vous apprenez la langue allemande parce que vous aimez cela. C’est-à-dire que c’est la satisfaction de faire des progrès qui vous motivent à continuer votre apprentissage. La motivation interne facilite les choses. C’est sans doute la façon la plus durable de rester motivé à long terme.

La motivation externe implique l’utilisation de récompenses. La technique classique pour apprendre l’allemand ou toute autre langue, est fondée sur la motivation externe. Qu’il s’agisse pour un étudiant d’obtenir une bonne note ou un diplôme, d’être capable de communiquer fluidement afin de voyager, s’expatrier ou travailler en Allemagne, la plupart des apprentissages linguistiques supposent que les apprenants aient besoin d’une récompense externe, qu’elle soit réelle ou purement symbolique.

Mais malgré ces explications « scientifiques » comment parvenir à rester motiver tout au long de votre apprentissage de la langue de Goethe. Ci-dessous, j’ai énuméré et décris plusieurs méthodes que j’ai moi-même utiliser tout au long de mon apprentissage pour parvenir à relever mon défi : Apprendre la langue allemande en seulement 8 mois

1. Trouver la méthode d’apprentissage qui vous correspond

Pour rendre le processus d’apprentissage attrayant et passionnant, vous devez identifier vos méthodes d’apprentissages préférés. Par exemple, il est inutile d’utiliser des flashcards (carte mémoire pour l’apprentissage) si c’est quelque chose que vous détestez, si vous n’aimez pas lire, procurez-vous plutôt un livre audio à la place.

La chose la plus importante est de ne pas suivre des stratégies d’apprentissage « à la mode » mais celles qui fonctionnent pour vous.

2. Être clair sur vos objectifs

Définir des objectifs d’apprentissage est un autre élément important pour rester motivé. Qu’est-ce que l’apprentissage de la langue allemande va vous apportez ? Essayez de le visualiser puis écrivez le. Pour cela, je vous recommande d’utiliser le site suivant : Motivator il vous permettra de créer un visuel motivant que vous pourrez afficher à côté de votre bureau ou sur votre table de nuit. Chaque fois que votre motivation diminuera légèrement, rappelez-vous les bénéfices que la maîtrise de la langue allemande vous apportera.

objectif-pour-apprendre-allemand
Un exemple de réalisation possible grâce à Motivator

3. Rappelez-vous pourquoi vous avez commencé

Qu’est-ce qui a déclenché votre volonté d’apprendre la langue de Goethe. Un film que vous aimez, une personne que vous avez rencontrée, une chanson que vous avez entendue, une opportunité professionnelle, un rêve d’enfance… Revivez cet instant, et l’émotion que cela vous a procurée, vous ressentirez immédiatement une augmentation de votre motivation tout de suite.

4. Décomposer vos objectifs

Être capable de s’exprimer en allemand peut sembler insurmontable, surtout quand vous êtes débutant. C’est pourquoi il est important de décomposer votre objectif final en sous-objectifs plus petits et plus atteignables à court terme. Par exemple, vous pouvez très bien vous fixer le « micro » objectif d’apprendre les 100 mots, les plus courants le premier mois puis apprendre à vous présenter, et apprendre à avoir des conversations de base sur les choses que vous aimez. Cela semble beaucoup plus réalisable que de simplement parler couramment l’allemand, n’est-ce pas ?objectif-allemand-malin

 

5. Traiter votre apprentissage comme une série de projets

Définissez vos projets en présentant des raisons spécifiques pour lesquelles vous apprenez la langue.

Par exemple : ce mois-ci, j’apprends l’allemand parce que je veux pouvoir regarder le film ‘Goodbye Lenin‘ sans sous-titres, ou bien, j’apprends l’allemand, car je souhaite commencer à échanger avec des natifs sur le site Speaky .Intégrer des micros projets qui vous promettront de visualiser concrètement votre évolution va décupler votre motivation.

6. Faites des associations positives


Commencez par lier l’apprentissage de la langue allemande à vos intérêts dans d’autres domaines. Si vous êtes fan d’histoire, lisez des livres en allemand sur le sujet. Si vous êtes passionné par la musique et qu’elle vous permet de rester concentré, écouter des chansons allemandes pour progresser, et si vous apprenez mieux lorsque vous êtes physiquement actif, chargez votre IPod avec des podcasts riches en vocabulaire « und los geht’s » et c’est parti.

 

7. Célébrez vos réussites


Si vous êtes comme moi, que vous vous concentrez souvent sur l’avenir et les choses que nous n’avons pas encore apprises, et oublier toutes les choses impressionnantes que nous savons déjà, c’est le moment de faire une pause et de célébrer. Reconnaître les progrès réalisés et l’effort fourni est primordial pour rester motivé, donc n’oublier pas de vous dire « bien jouer » à vous-même lorsque vous réussissez un exercice ou terminez une conversation en allemand. D’ailleurs n’hésitez pas à célébrer réellement vos progrès, offrez-vous un bon restaurant, ou acheter ces gâteaux que vous aimez tant.celebrez-allemand-malin


8. Trop de récompenses tue la récompense


Ici, je vais légèrement contredire ce que j’ai dis dans le précédent paragraphe. Certains d’entre nous sont motivés par des récompenses, avoir un délicieux morceau de gâteau ou un verre de vin pour célébrer un exploit comme l’apprentissage d’un ensemble de vocabulaire ou transcrire avec succès les paroles de votre chanson préférée dans votre langue cible. Bien que cela puisse être une bonne façon de vous récompenser, un tel comportement comporte également certains risques.

Par exemple, il peut vous encourager à accomplir des tâches ou atteindre des objectifs sans véritablement apprécier et exploiter au maximum la technique utilisée. Au lieu de cela, ce que vous appréciez, c’est la récompense. Vous aurez alors tendance à vouloir avancer rapidement ce qui peut avoir des conséquence sur la mémorisation de vos apprentissages à moyen terme. Car votre objectif est dorénavant d’obtenir la récompense et plus de progresser efficacement.

 

9. Embrassez vos erreurs

Beaucoup d’entre nous sont légèrement démotivés quand nous réalisons que nous avons commis une erreur de langue ou quand quelqu’un nous corrige. Et si nous arrêtions de voir nos erreurs comme quelques choses de négatifs ? Au lieu de cela considérer plutôt qu’il s’agit d’un élément nécessaire à l’acquisition du langage, quelque chose de positif pour s’améliorer.

 

10. Ne vous comparez pas aux autres

Au lieu de vous comparer à d’autres apprenants de la langue, comparez votre niveau actuel à votre niveau dans le passé, le mois dernier ou l’année dernière. De cette façon, vous serez en mesure de visualiser l’ampleur des progrès que vous avez réalisé et stimuler votre motivation. Se comparer à d’autres personnes peut avoir l’effet inverse.

 

11. Faire de l’apprentissage de l’allemand votre routine

Apprendre la langue allemande ne doit pas être une corvée. Il n’y a rien de moins motivant que d’apprendre quelque chose juste parce que vous sentez que vous le devez. La clé est de transformer votre réflexion sur l’apprentissage afin de ne pas le voir pas comme une tâche supplémentaire à votre journée, mais comme un élément intrinsèque de votre quotidien. Nous réalisons tous de nombreuses choses dans notre routine quotidienne telle que le sport, écouter les informations, sortir boire un verre, etc. Ces choses sont enracinées dans nos journées. Essayez de faire de l’apprentissage de l’allemand l’une d’elles.

 

12. Essayez quelque chose de différent

Après avoir dit qu’il est utile d’intégrer l’apprentissage des langues dans votre routine quotidienne, il est également important d’avoir un bon équilibre entre vos activités d’apprentissage habituelles et les techniques que vous n’avez pas encore utilisées. La variété est un élément crucial pour rester motivé et de ne pas s’ennuyer. Concrètement, cela peut être l’écoute d’un nouveau podcast, suivre plusieurs blogs de langue, tester une nouvelle technique de mémorisation, de changer votre partenaire d’échange de langue. Vous l’avez compris, pour rester motivé ne prenez aucune technique pour acquise, amusez-vous à tester plein de choses cela augmentera votre motivation.

 

13. Engager vous publiquement ?

Parler publiquement de ce que vous apprenez est une bonne façon d’accroître votre responsabilité. C’est quelque chose que j’ai moi-même appliqué en créant ce blog (Voir mon challenge) mais vous n’êtes pas obliger d’être blogueur pour le faire. Vous pouvez partager vos objectifs et progrès sur les réseaux sociaux, ou tout simplement partager vos progrès avec vos amis. Ainsi vous aurez envie de les impressionner la prochaine fois qu’ils vous demandera où vous en êtes.

Et vous ! Quels sont vos principaux conseils pour rester motivé lors de l’apprentissage d’une langue?

Partagez-les dans les commentaires ci-dessous !

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articleles mots les plus utilisés en allemand, comment rester motivé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *