comment-memoriser-du-vocabulaire-allemand rapidement

Comment mémoriser du vocabulaire allemand rapidement

Mémoriser de nouveaux mots est un élément indispensable pour maîtriser la langue allemande, et pourtant, cela semble si difficile à réaliser.

Aujourd’hui, je souhaite partager des conseils amusants avec vous afin de vous rendre la tâche plus facile et plus agréable. Et bien entendu, je compte également sur votre contribution : indiquez-nous dans la section des commentaires ci-dessous vos techniques favorites pour mémoriser de nouveaux mots.

Mais combien de mots faut-il connaître ?

Cela dépendra du niveau de langue que vous souhaitez atteindre. Mais concrètement pour disposer des bases et être capable de tenir une conversation basique ce que j’appelle le « kit de survie » il vous faudra connaître environ 120 mots dans la langue de Goethe. Si votre objectif est d’être capable de parler couramment la langue en moyenne 2000 mots « suffiront » pour tenir une conversation fluide.

1 Définir des objectifs réalistes

Oubliez les longues feuilles d’étude de vocabulaire ou la lecture du dictionnaire. Des experts ont récemment prouvé qu’une personne apprenant la langue allemande est capable (en moyenne) de mémoriser 10 à 20 mots par heure. Si vous consacrez 15 minutes par jour à l’apprentissage de la langue, définissez-vous, un objectif de vocabulaire hebdomadaire de 20-25 mots et phrases. Ainsi en seulement six semaines, vous aurez mémorisé un « Kit de survie « , soit 120 mots essentiels pour vous exprimer dans la langue de Goethe.

À ce propos : en vous inscrivant à la page Facebook d’Allemand-Malin je, vous fait découvrir chaque jour un nouveau mot allemand ;) vous pouvez cliquer ici pour y accéder.

2. L’accent tonique

  1. Pour une raison encore mystérieuse, le cerveau aime se concentrer sur les accents toniques, une fois ceci mémorisé, il est capable de se rappeler des autres syllabes sans avoir à se concentrer sur elles.

Donc, l’astuce consiste à se concentrer sur les accents toniques et à ne pas réfléchir au reste du mot. C’est ainsi que je mémorise le vocabulaire de la langue (vous pouvez parler l’allemand couramment en maîtrisant uniquement les 2000 mots les plus couramment utilisés).

Mémoriser, le son de la syllabe accentuée, et d’une manière ou d’une autre, il sera facile de se souvenir du reste du mot.

 

3. Les thématiques

L’esprit humain regroupe naturellement les mots d’une thématique commune. Ainsi, je vous encourage à vous concentrer pendant plusieurs jours, voir semaines si vous semble nécessaire pour étudier un thème spécifique, par exemple : la météo, le lieu, le travail, etc. Pour maximiser votre apprentissage, il faut travailler en harmonie avec les mécanismes de mémorisation de votre cerveau, apprendre l’allemand par thématique lui permettra de classer l’information.

Note : les applications permettant l’apprentissage de l’allemand quotidiennement peuvent se révéler pratiques, car ils utilisent ce système de thématique, vous pouvez cliquer ici pour découvrir une application efficace que j’utilise personnellement pour me perfectionner.

 

4. Évitez les contraires

Il pourrait sembler logique d’étudier les contraires ensembles : chaud / froid, cher / bon marché. Mais ce n’est pas le cas, car une « association croisée » peut se produire, lorsque vous apprenez deux mots ensemble, vous finirez par les mélanger. Si un élève apprend «immer» (toujours) et «niemals» (jamais) ensemble, ils pourraient ensuite les confondre. Au lieu de cela, étudiez d’abord le mot le plus courant (p. Ex., hies = chaud) et une fois mémorisé, apprenez son contraire (kart = froid).

 

5. Disséquer de nouveaux mots

 

Lorsque vous rencontrez un nouveau mot, regardez sa structure. Beaucoup de mots se composent de préfixes et suffixes, leurs compréhensions peuvent vous conduire à déduire logiquement la signification d’un mot. Par exemple : le mot « unangenehm » (désagréable), contient le préfixe négatif « un » et l’adjectif « angenehm » (agréable). L’étude de ces suffixes peut vous aider à comprendre la conjugaison et la structure d’un mot, et vous permettra de faire des suppositions lorsque vous observerez un nouveau mot.

 

6. Lesen, lesen, lesen…

La lecture vous aide à revoir le vocabulaire appris, et à découvrir ces mots dans de nouvelles phrases et contextes. Pour commencer, pourquoi ne pas lire votre livre préféré en allemand, comme vous connaissez déjà l’histoire, vous serait jamais réellement perdu et cela peut-être fort intéressant de comparer les deux récits et la manière de s’exprimer.

Une autre bonne idée, se sont la publicités ou les menus, qui ont tendance à utiliser un texte court et familier.

 

7. Concentrez-vous sur les phrases

 

Personnellement, je vous encourage à apprendre des phrases types plutôt que du mot-à-mot. Une bonne partie de la communication quotidienne implique des phrases communes prévisibles : « tournez à gauche », « juste une minute », « agréable de vous rencontrer ». Lors de l’étude d’une nouvelle langue, mémorisez ces phrases et vous disposerez d’un arsenal de dialogue, sans avoir le stress de devoir, construire et conjuguer vos phrases de toutes pièces.

 

8. Réviser souvent

 

Dans la hiérarchisation de votre apprentissage, considéré toujours que le vocabulaire apprit hier est plus important que celui appris aujourd’hui. L’objectif est de transférer la connaissance à court terme d’un nouveau vocabulaire dans votre mémoire à long terme.

Cette action est essentielle. Dans les premiers jours ou semaines après avoir appris du nouveau vocabulaire, revoyez ces mots afin de vous rafraichir la mémoire. Tout bon manuel de langue ou programme en ligne sera organisé de manière à revoir et réutiliser du vocabulaire appris ultérieurement.

9. Prendre des notes

Une petite astuce est de toujours transporter un cahier et un crayon. Ensuite, si vous entendez un mot ou une phrase que vous aimez dans un film ou une chanson, vous pouvez l’écrire. Lorsque vous arrivez à la maison, vous pouvez le rechercher et l’ajouter à la liste des mots que vous avez appris.

À vous de jouer :) Dites-nous dans les commentaires quelle est votre méthode favorite pour apprendre du vocabulaire ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment apprendre facilement le vocabulaire allemand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *